GALA DINNER
Capitalisant sur les opportunités d'investissement dans les marchés Africains clés
  • PRÉSENTÉ PAR

COMPLEMENTARY ACCESS NOW!
Date: 17th & 18th September 2015 Lieu: Sofitel Abidjan Hotel Ivoire
Conference Guide

Download Conference Guide

Considéré par beaucoup comme un marché naissant, l’Afrique peut en fait se targuer d’avoir franchi plusieurs étapes majeures dans le développement de son industrie fi nancière islamique ces dernières années. Sur une échelle régionale, la plupart des pays à travers le continent ont réussi à hisser leurs marchés fi nanciers et leurs positions économiques à un niveau supérieur. Et l’intérêt croissant pour la fi nance islamique semble avoir encouragé certains pays d’Afrique du Nord et d’autres pays subsahariens, qui possèdent des marchés fi nanciers bien développés d’un point de vue régional, à envisager l’émission future de Soukouk.

Si la fi nance islamique est de nature à contribuer à la mobilisation du soutien fi nancier nécessaire pour combler les défi cits considérables de l’Afrique en infrastructure au cours de la prochaine décennie, des cadres juridiques adéquats et des ajustement fi scaux sont néanmoins indispensables pour faciliter l’accès du marché africain aux liquidités Soukouk. Selon S&P, sur une moyenne annuelle de 100 milliards USD en Soukouk émis par les acteurs mondiaux au cours des cinq dernières années, les émissions souveraines en Afrique n’ont permis de mobiliser qu’un seul milliard USD à ce jour. Toutefois, nous sommes persuadés qu’un engagement plus fort de la BID et de la Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé pourraient, à terme, décupler les émissions souveraines dans la région, y compris en Côte d’Ivoire, Nigeria et Kenya.

D’un point de vue réglementaire, certains pays ont récemment amendé leurs réglementations pour autoriser les transactions fi nancières islamiques. La Banque de la Zambie a ainsi mis en place en décembre dernier un cadre réglementaire pour la fi nance islamique. Le processus de mise au point de ce cadre a exigé moult consultations interne et externes avec les diverses parties prenantes, dont le gouvernement et le CSFI. Par ailleurs, la banque centrale du Nigeria a émis en février des directives pour la réglementation et la supervision des institutions offrant des services fi nanciers sans intérêt, ouvrant ainsi la voie à la création d’un organe consultatif pour les activités bancaires et fi nancières islamiques, le Conseil Consultatif de Régulation Financière. Cet organe consultatif sera composé de cinq membres nommés à temps partiel pour un mandat de deux ans renouvelables sous réserve de performance satisfaisante.

Motivées par leur ambition de rivaliser sur les marchés fi nanciers, les bourses africaines ont tout récemment entamé une série de discussions visant la double cotation des Fonds Négociés en Bourses (FNB) dans le but d’approfondir les liquidités à travers la région et de populariser les FNB comme instrument de placement. Cette décision de double cotation prise par les bourses d’Afrique du Sud, du Nigeria et du Kenya permettra aux investisseurs d’accéder à des actions d’entreprise liquides obéissant à des indices tels le FTSE/JSE Top 40, le FTSE/NSE Kenya 15 Index et le MSCI/Nigeria. Cette initiative est par ailleurs susceptible d’améliorer la visibilité des actions dans les bourses concernées au profi t des investisseurs qui, en toute vraisemblance, ne négocient pas encore sur ces marchés.

 

Programme

Première Journée : jeudi 17 septembre 2015

9 heures – 10h45
Ouverture et Discours d’ouverture

Discours d’ouverture :
Albert Toikeusse Mabri Abdallah
– Gouverneur de la Banque islamique de développement (BID) et ministre d’État, ministre du Plan et du Développement de la République de Côte d’Ivoire.
Khaled Al Aboodi –
Directeur général de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID).
Cheikh Hadjibou Soumaré – Président de la  Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine  (UEMOA).
 
Dr Sidi Ould Tah – Directeur général de la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (BADEA)
Dr Ahmad Mohamed Ali Al-Madani – Président de la Banque islamique de développement (BID)


Ouverture officielle de l’édition 2015 du Forum africain de la Finance islamique
Alassane Ouattara – Président de la République de Côte d’Ivoire
 
 
10h45 – 11 heures
Lancement du Rapport de la SID : la Finance islamique en Afrique : un avenir prometteur
 
11 heures – 11h30
Pause-Café & Établissement de contacts
 
11h30 – 12h30
Une vision globale de la finance islamique et des transactions respectueuses de la Charia.
Les leaders d’opinion de la finance islamique mondiale partagent leur vision sur l’aspect du paysage de la finance islamique en 2016 et les tendances attendues dans les transactions mondiales concernant les émissions de Sukuk.
  • Quels sont les marchés susceptibles d’être leaders et quels sont les secteurs qui vont prospérer ?
  • Que peuvent attendre les investisseurs de l’environnement de l’investissement islamique dans les cinq (5) prochaines années ?
  • Quels sont les structures, les tendances et les capitaux qui vont être les moteurs des futures transactions en matière de Sukuk en Afrique et dans le monde ?
  • Montée des Sukuk souverains dans les juridictions non musulmanes : quel en sera l’impact sur les canaux institutionnels des Sukuk dans ces marchés ?
Panélistes : Ahsan Ali – Administrateur et Directeur de la  Standard Chartered Bank, organisation islamique
Fabrice Toka
– Directeur principal de Fitch Ratings, en Afrique du Sud
Hani Othman Baothman – Directeur général de  Sidra Capital,en Arabie saoudite
Qudeer Latif – Partenaire  & Directeur général d’Islamic Finance Practice, Clifford Chance, EAU
Professeur  Dr Rifaat Ahmed Abdel Karim – Directeur général de l’International Islamic Liquidity Management Corporation
 
12h30 – 13h15
Panel : Plan directeur de l’Afrique pour le développement de la finance islamique.
L'Afrique a un grand potentiel pour devenir le plus grand centre de finance islamique dans le monde. Cette session vise à mettre en exergue les initiatives gouvernementales dans la promotion de la finance islamique dans les principaux pays africains, le rôle des régulateurs dans le développement des possibilités d'investissements étrangers, et le développement de la finance islamique en Afrique.

Modérateur : Madani M. Tall – Directeur général de MMT Conseils & Stratégies, au Sénégal
Panélistes :Amadou Boubacar Cissé – ministre d’État, ministre du Plan de la République du  Niger
Mory Soumahoro – Secrétaire général du Conseil régional de l'Épargne publique et des Marches financiers (Regional Council of Public Savings and Financial Markets)
Tiemoko Meyliet Koné – Gouverneur, Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
 
13h15 – 14h30
Pause-Déjeuner
 
14h30 – 15h30
Table ronde africaine
Puisque l'Afrique est en train d’avancer à grands pas pour devenir une destination durable de l’investissement islamique, ses divers organes de réglementation et ses marchés se sont engagés dans des missions particulières afin d'assurer sa réussite en la matière. Cette importante table ronde (panel) explorera les immenses perspectives et les défis qui nous attendent dans la réalisation de cette vision.
  • Quelles sont les opportunités que l'Afrique va créer pour l'industrie de la finance islamique mondiale ?
  • Quel est le développement sectoriel auquel l’on pourrait s’attendre et quelle sera la stratégie de croissance pour le développement  s peut être attendu et quelle est la stratégie de croissance des banques islamiques en Afrique ?
  • Qu’est-ce qui est prévu pour les infrastructures et les projets financiers respectueux de la Charia en Afrique ?
  • Comment l'industrie de la finance islamique peut-elle contribuer à la réduction de la pauvreté en Afrique ?
Modératrice : Fatimatou Zahra Diop – Membre du Conseil d'Administration de l'International Financing Facility for Immunisation (IFFIM) et ancienne Secretaire  Generale de la BCEAO
Panélistes : Anouar Hassoune – Responsable de la Recherche et  Stratège de MENA, la Bank of Tokyo Mitsubishi UFJ
Babacar Ndoye – Directeur général, Tamweel Africa
Fadi Salim Al Faqih
– Directeur général, Bank of Khartoum, Soudan
Hajara Adeola – Directeur exécutif de Lotus Capital, Nigeria
Owolabi Odekunle – Partenaire, Kola Awodein & Co., Nigeria
Taibou Mbaye – Partenaire exécutif, Mazars, Sénégal
 
15h30 – 16h30
Transformer la Côte d’Ivoire en destination des investissements respectueux de la Charia
  • Signification de la nouvelle règlementation sur l’industrie de la finance islamique en Côte d’Ivoire.
  • L’Économie émergente : Poursuivre le Plan de développement national par la finance islamique
  • Perspectives des émissions institutionnelles de Sukuk et des autres transactions conformes à la Charia
  • Perspectives des investissements intérieurs et des partenariats publics-privés : Principaux secteurs e catégories d’actifs.
Modérateur : Ibou Diouf – Spécialiste senior en Transports, Banque mondiale
Panélistes : Abdourahmane Cissé – ministre auprès du Premier ministre, chargé du budget de la Côte d'Ivoire
Albert Toikeusse Mabri Abdallah – ministre d'État en charge de la Planification et du Développement de la République de Côte d'Ivoire & Gouverneur de la Banque islamique de développement (BID)
Andrew Alli – Directeur général, Africa Finance Corporation
Christian Adovelande – Président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD)
Nida Raza
– Directeur & Conseiller principal, Société islamique pour le développement du secteur privé (SID)
 
16h30 – 16h45
Discours principal de clôture
Daniel Kablan Duncan – Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire
 
16h45 – 17h15
Pause-café &t Établissement de contacts
 
17h15
Fin de la première journée
 
20 heures
Diner de Gala – Exclusivement sur invitation par
 

Deuxième Journée : vendredi 18 septembre 2015

9 heures – 9h10
Allocution de bienvenue
 
9h10 – 10 heures
Application des instruments respectueux de la Charia au financement des PME et à la microfinance : Succès et défis à relever dans la mise en œuvre
  • Quelles sont les opportunités existantes et comment combler le vide entre l’offre et la demande dans le paysage des PME africaines ?
  • Que faut-il pour stimuler l’investissement dans le secteur des PME ?
  • Fonds islamiques de microfinance : leçons apprises d’autres juridictions.
Modérateur : Ibrahima Cheikh Diong – Fondateur & Directeur général d’Africa Consulting & Trading, Sénégal
Panélistes : Abdoulaye Bio Tchane – Président du Conseil d’administration du Fonds africain de garantie, PDG d’Alindaou Consulting International
Dr Basheer Oshodi – Group Head, Non-Interest Banking, Sterling Bank, Nigeria
Madani M. Tall – Directeur général de  MMT Conseils & Stratégies, Sénégal
Niale Kaba – ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Économie et des Finances de la République de  Côte d’Ivoire
 
10 heures – 10h15
Communication : Opportunités d’investissement dans les PME en Afrique
Nabil Marc Abdul Massih
– Directeur général d’INOKS Capital
 
10h15 – 10h45
Pause-café & Établissement de contacts
 
10h45 – 11h45
Table ronde : Capital humain : Quels sont les besoins réels de l’industrie : Développement d’une nouvelle génération de banques islamiques
  • Développement d’une force de travail qualifiée pour appuyer le développement rapide de la finance islamique dans la région.
  • Comment les normes professionnelles actuelles appuient-elles la nouvelle génération de banques islamiques et qu’est-ce qu’il faudrait changes?
  • Comment l’industrie devra-t-elle s’y prendre pour relever le défi du capital humain au plan international et en Afrique ?
Modératrice : Dr Celia de Anca – Directeur du Saudi-Spanish Centre for Islamic Economics & Finance, IE Business School
Panélistes : Dr Abdel Aziz Mustafa – Directeur du Département de développement du capital humain  (Appui institutionnel) de la  Société islamique pour le développement du secteur privé (SID)
Dr Boubacar Baidari – Directeur général du  Centre africain d’Études supérieures en Gestion (CESAG)
Dr Eddy Chong Siong Choy –Directeur de l’Accreditation,  Finance Accreditation Agency
Kader Merbouh – Directeur de l'Executive Master en Finance islamique et  Charge de la Coopération internationale de la Zone MENA, Université de Paris-Dauphine, France
 
11h45 – 12 heures
Communication : les Sukuk peuvent-elles constituer un instrument alternatif de financement pour les pays membres de l’UEMOA ?
Zakiyoulahi Sow
– Gestionnaire de programme Sukuk de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID)
 
12 heures – 12h30
Financement du Commerce en Afrique : Perspectives, Opportunités et Enjeux
  • Tendances récentes et opportunités de développement du financement du Commerce en Afrique
  • Quelles sont les contraintes en matière de satisfaction des demandes de financement du commerce en Afrique et comment l’appui multilatéral pourrait-il aider en cela ?
  • Quelles sont les perspectives de financement du Commerce par les banques en Afrique ? Le développement de la finance islamique pourrait-il aider à promouvoir cela ?
  • Opportunités pour le développement des de plateformes et d’activités de financement du Commerce conformes à la Charia.
Modérateur : Cassim Docrat – Director, DDCAP(DIFC), UAE 
Panélistes : Nabil Marc Abdul Massih – Directeur général d’INOKS Capital
Stefan Nellatamby – Directeur, Banque africaine de développement du secteur financier (Financial Sector Development, African Development Bank)
Yazan Al Nasser – Directeur des produits,  Tawreeq Holdings, UAE
 
12h30 – 12h45
Allocution de clôture
 
12h45
Fin du Forum
 

 

 

 

 


LEAD PARTNERS

Inoks Capital
Sidra Capital

ASSOCIATE PARTNERS

Tamweel Africa Holding S.A
Banque Islamique de Guinee
Banque Islamique de Mauritanie
Banque Islamique du Niger
Banque Islamique du Senegal

EXECUTIVE PARTNERS

Clifford Chance
Finance Accreditation Agency
Fitch Ratings
Societe Ivoirienne de Banque
Standard Chartered
Tawreeq Holdings

RESEARCH PARTNER

Oxford Business Group

LEAD MEDIA PARTNER

Islamic Finance news

OFFICIAL BROADCAST PARTNER

VoxAfrica TV

MEDIA PARTNERS

African Development Magazine (ADM)
An Nour
Asia First
Awake Africa
BRIC Plus Magazine
Capital Markets in Africa
Funds Global Mena
Islamic Finance Today
OIC Today
Voices of Leaders